Les bases de l’hébergement web expliquées

Lorsqu’on parle d’hébergement web, plusieurs possibilités s’offrent à nous. Il faut d’abord comprendre en quoi consiste ce service offert par beaucoup d’entreprises web aujourd’hui.

Qu’est-ce que l’hébergement web ?

Un site est fait de fichiers écrits en langage de mise en page HTML. Les images, vidéos et autres documents sont parfois intégrés aux sites. Toutes ces données doivent être stockées sur un serveur constamment connecté sur le net. Les fournisseurs proposent un espace disque sur ces appareils configurés spécifiquement pour autoriser la distribution de ces ressources aux internautes.

L’hébergement consiste donc à stocker, mais aussi permettre la diffusion des données. La bande passante, c’est à dire, le transfert d’un ordinateur serveur au cybernaute, est également inclus dans la plupart des forfaits. Des adresses courriel et autres offres connexes sont parfois annexées pour présenter un abonnement intéressant aux entreprises.

Quels sont les types d’hébergement web ?

Il existe une panoplie de possibilité, mais tentons de catégoriser la plupart d’entre eux.

L’hébergement gratuit

Il s’agit d’une bonne méthode d’hébergement pour les sites personnels. Sans être extrêmement fiables et stables, ils offrent un minimum d’espace web pour un site simple sans besoins techniques spécifiques. Si, pour vous, il n’est pas important que votre site soit sécuritaire, constant et accessible en tout temps, c’est une possibilité envisageable.

Par contre, il est fortement déconseillé à une entreprise, ou à un projet sérieux, d’utiliser ce genre de service. En effet, les fournisseurs qui proposent ces forfaits ne peuvent subsister très longtemps ou ont recours à des méthodes pour renflouer leurs coffres plus ou moins intéressantes pour une présence professionnelle (bannière de publicité non désirée, frais cachés, adresse de site complexe, etc.).

L’hébergement mutualisé et le vps

Lorsque vous optez pour un hébergement payant, il s’agit probablement d’un serveur mutualisé. Plusieurs sites sont donc stockés sur le même ordinateur. Ces services sont souvent fournis avec divers à-côtés intéressants: Bases de données, adresses email, possibilité de plusieurs noms de domaine, logiciels facilement installables, etc.

Ces entreprises vendent un produit en échange d’argent. Il est alors important pour eux de permettre à votre site d’être en ligne en tout temps, et de vous offrir un support de qualité. Pour les projets de toutes tailles, il s’agit du genre d’hébergement le plus populaire et le plus recommandé.

Chic Web offre d’ailleurs ces forfaits d’hébergement mutualisé. 

Les vps, quant à eux, sont des espaces mutualisés avec console de commande autorisant l’exécution de logiciels, principalement en Linux. Un peu plus technique, il est conseillé pour ceux et celles ayant des connaissances et besoins spécifiques en terme de ressources.

Le serveur dédié

Vous préférez être seul sur votre machine? Avoir le contrôle complet sur l’ordinateur sur lequel roule votre site? Il est possible, en y mettant le prix, d’obtenir votre propre serveur en location. Attention, par contre, vous devrez probablement le configurer vous-même et êtes entièrement responsable de sa stabilité logicielle et de son support.

En résumé

Si vous avez un petit site personnel, vous pouvez opter pour un service gratuit. N’attendez rien de ces entreprises qui vous offres gracieusement un espace sur leurs ordinateurs, car ils peuvent décider du jour au lendemain de tout supprimer ou de fermer le serveur.

Si vous préférez une proposition professionnelle, un hébergement mutualisé est tout adapté pour vous. Vous aurez un panneau de configuration, une stabilité et un support de qualité et la possibilité d’être vu partout et en tout temps, sans avoir peur de perdre vos fichiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *